• en
  • fr
  • UNE ÉQUIPE DE LONGUE EXPÉRIENCE EST UN GAGE DE SUCCÈS

    CONSEIL D’ADMINISTRATION

    M. Gareau est ingénieur et titulaire d’une maîtrise en administration des affaires. Il compte 30 ans d’expérience comme entrepreneur en série et cadre supérieur. Il a été président fondateur, chef de la direction et directeur général de Ipax Capital, un fonds de co-investissement qui a réalisé 32 acquisitions dans 8 pays dans le domaine de la haute technologie. Ipax a décroché le titre de « Best Performing Buyout Fund in the World », avec un taux de rendement interne composé de 318 % (voir l’étude de Preqin sur le rendement de 20 500 fonds depuis 1984 – www.Preqin.com). M. Gareau a détenu et géré plusieurs entreprises en démarrage dont deux ont passé le cap du milliard. Avant de créer Ipax, il a été propriétaire et chef de la direction de plusieurs entreprises aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie, notamment dans les domaines de la haute technologie, des composantes informatiques industrielles, des logiciels médicaux et des satellites de communication.

    Lucien Bouchard a été premier ministre du Québec, chef de l’Opposition officielle à la Chambre des communes du Canada, secrétaire d’État du Canada, membre du cabinet du gouvernement canadien et ambassadeur du Canada en France. Il est réputé pour sa capacité à reassembler des parties divergentes autour d’une même table. C’est aussi un avocat et un diplomate bien connu dans le domaine des affaires internationales. M. Bouchard est membre du Conseil privé de la Reine pour le Canada et commandeur de la Légion d’honneur de France. Il a été nommé grand Officier de l’Ordre national du Québec (G.O.Q.) en 2008 a reçu la Médaille du jubilé de Sa Majesté la Reine Elizabeth II en 2012. Il est titulaire de trois doctorats honoris causa décernés par l’Université de Montréal, l’Université Lumière de Lyon et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC).

    M. Gouin est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’une maîtrise en administration des affaires de la Ivey School of Business de l’Université Western, en Ontario. Il est actuellement président d’Anges Québec Capital et est membre indépendant du conseil d’administration d’Onex, une société de capital-investissement qui administre 32 milliards de dollars d’actifs sous gestion. Il a récemment quitté la présidence du conseil d’administration de Québecor Média inc., une société spécialisée dans les communications, la câblodistribution et le divertissement. Il a aussi été directeur consultatif de Marchés mondiaux Citigroup Canada inc. (1998–2003), président et chef de l’exploitation du Groupe Vidéotron Ltée (1991-1996) et président du conseil d’administration du Groupe TVA inc. Il a aussi siégé pendant plus de 20 ans au comité consultatif de la Richard Ivey School of Business de l’Université Western, en Ontario.

    M. Monette est titulaire d’un baccalauréat avec grande distinction en génie chimique de Polytechnique Montréal et d’un diplôme en gestion avancée de l’Université Harvard. Il a été président et chef de la direction de Johnson & Johnson France, puis président et chef de la direction de Janssen Pharmaceutical, à Toronto. Il a en outre été président du comité de gouvernance du Fonds immobilier du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FSTQ) et a siégé au conseil d’administration de plusieurs organisations, dont Investissement Québec et le Fonds immobilier du FSTQ. M. Monette a aussi été membre du comité d’investissement de plusieurs organisations, dont le conseil sectoriel Nouvelle économie de la FSTQ et Amorchem, un fonds d’investissement institutionnel en sciences de la vie.

    M. Dozois est titulaire d’une licence en droit et d’une maîtrise en administration des affaires. Associé chez BCF depuis 1997, il est responsable du secteur commercial et du secteur des valeurs mobilières du cabinet. Fort d’une expérience de plus de 40 ans dans plusieurs branches du droit des affaires, sa pratique actuelle est principalement axée sur les fusions et acquisitions et le financement public et privé. Il a été membre de conseils d’administration de sociétés et d’organismes sans but lucratif et caritatifs. M. Dozois a aussi été administrateur, puis président du prestigieux Club Saint-Denis de Montréal et de la Fondation de l’Hôpital Notre-Dame de Montréal. Il est actuellement administrateur et membre du Comité exécutif de la Fondation du Centre hospitalier universitaire de Montréal (CHUM).

    ADMINISTRATION

    M. Gareau est ingénieur et titulaire d’une maîtrise en administration des affaires. Il compte 30 ans d’expérience comme entrepreneur en série et cadre supérieur. Il a été président fondateur, chef de la direction et directeur général de Ipax Capital, un fonds de co-investissement qui a réalisé 32 acquisitions dans 8 pays dans le domaine de la haute technologie. Ipax a décroché le titre de « Best Performing Buyout Fund in the World », avec un taux de rendement interne composé de 318 % (voir l’étude de Preqin sur le rendement de 20 500 fonds depuis 1984 – www.Preqin.com). M. Gareau a détenu et géré plusieurs entreprises en démarrage dont deux ont passé le cap du milliard. Avant de créer Ipax, il a été propriétaire et chef de la direction de plusieurs entreprises aux États-Unis, au Canada, en Europe et en Asie, notamment dans les domaines de la haute technologie, des composantes informatiques industrielles, des logiciels médicaux et des satellites de communication.

    M. Heinzelmann est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de l’Université Rochester et d’un diplôme en coaching professionnel de Zurich en Suisse. Ce spécialiste du commerce international compte plus de 25 ans d’expérience comme cadre supérieur. Récemment, M. Heinzelmann a été vice-président, Finances et associé directeur de Ipax Capital. Avant d’entrer chez Ipax, il a travaillé pour Buhler, une entreprise technologique d’une valeur de 2 milliards de dollars spécialisée dans l’équipement et les services de transformation alimentaire. Après un transfert à Casablanca, il s’est vu confier la responsabilité de toutes les activités commerciales de la filiale marocaine. M. Heinzelmann a par la suite été chef de l’information financière chez Sulzer, une société internationale de 6 milliards de dollars spécialisée dans la fabrication d’équipement pour les secteurs de l’énergie et du transport, avec 300 divisions dans le monde à consolider. Il était aussi un membre de l’équipe de transactions chargée des acquisitions et désinvestissements, où il était responsable de tous les aspects financiers des opérations d’investissement. M. Heinzelmann possède une vaste expertise et une longue expérience dans le financement de sociétés, l’information financière et l’encadrement de gestionnaires de haut niveau. Il parle couramment l’allemand, l’anglais et le français.

    M. Monette est titulaire d’un baccalauréat avec grande distinction en génie chimique de Polytechnique Montréal et d’un diplôme en gestion avancée de l’Université Harvard. Il a été président et chef de la direction de Johnson & Johnson France, puis président et chef de la direction de Janssen Pharmaceutical, à Toronto. Il a en outre été président du comité de gouvernance du Fonds immobilier du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FSTQ) et a siégé au conseil d’administration de plusieurs organisations, dont Investissement Québec et le Fonds immobilier du FSTQ. M. Monette a aussi été membre du comité d’investissement de plusieurs organisations, dont le conseil sectoriel Nouvelle économie de la FSTQ et Amorchem, un fonds d’investissement institutionnel en sciences de la vie.

    Diplômé en génie chimique de Polytechnique Montréal, M. Pagé a fait des études supérieures en sciences appliquées à l’Université de Louvain, en Belgique, et des études de gestion à MIT Sloan, à Cambridge. C’est un gestionnaire chevronné, qui possède une solide feuille de route dans les domaines de la gestion entrepreneuriale, du développement technologique, de la commercialisation et de l’homologation,  de la propriété intellectuelle, de la gestion lean et du financement dans divers secteurs, dont la haute technologie et les technologies de la santé. Avant son arrivée chez Médical Starpax, M. Pagé a occupé différents postes de direction, dont celui de chef de la direction et fondateur d’Odotech Inc. et de directeur principal, Sciences et génie d’Univalor, l’organisme de transfert de technologies de l’Université de Montréal, de Polytechnique Montréal, de HEC et de six hôpitaux de recherche affiliés.

    CONSEILLERS SCIENTIFIQUES

    M. Martel est titulaire d’un diplôme postdoctoral du Massachusetts Institute of Technology (MIT) et d’un doctorat en génie électrique et biomédical de Polytechnique Montréal.
    Au fil de sa brillante carrière, il a occupé différentes fonctions, dont celles de titulaire de la Chaire de recherche du Canada en nanorobotique médicale (niveau 1) et de président du comité technique sur la micronanorobotique et l’automatisation de l’Institute of Electrical and Electronics Engineers (IEEE). Il a aussi été capitaine de corvette et commandant de navire de guerre de la Réserve navale des Forces armées canadiennes.

    M. Martel a reçu plusieurs prix et distinctions, dont : la Médaille du jubilé de Sa Majesté la Reine Elizabeth II pour l’excellence de ses travaux scientifiques; le titre de personnalité de la semaine La Presse/Radio-Canada (à deux reprises); le prix Jacques-Rousseau pour la recherche interdisciplinaire; le prix remis au meilleur boursier par le Conseil national de recherches du Canada; le prix de l’innovateur de l’année (sciences de la vie et les technologies de la santé) de Montréal InVivo; le prix d’innovation et d’excellence Dr Jean-A.-Vézina de la Société canadienne-française de radiologie (membre honorifique); ainsi que le titre de personnalité du mois de la Fédération de l’informatique (FiQ).

    M. Martel est chargé de la recherche scientifique chez Starpax. Il est aussi l’inventeur du magnétotaxi, pour lequel Starpax Médical détient tous les droits exclusifs. M. Martel a donné dans le monde entier plus de 200 conférences sur l’électromagnétisme, la bio-ingénierie, la nanorobotique et le génie biomédical, et ses travaux ont été publiés dans plus d’une centaine de journaux et de magazines scientifiques prestigieux.

    ÉQUIPE D’ONCOLOGIE – ESSAIS CLINIQUES

    Études:

    Postdoctorat en oncologie et en pharmacologie moléculaire à New York, à Boston et au National Cancer Institute of Washington, et doctorat en médecine de l’Université McGill.

    Expérience:
    • Directeur, Centre de cancer Segal
    • Directeur, département d’oncologie, Hôpital général juif Sir Mortimer B. Davis
    • Directeur, Centre de thérapies expérimentales du cancer de Montréal 
    • Directeur, Centre de recherches appliquées au cancer de l’Université McGill
    • Recteur, département d’oncologie, Université McGill
    • Professeur, départements de médecine et d’oncologie, Université McGill
    Co-fondateur:

    Cofondateur Consortium de recherche en oncologie du Québec (Q-CROC)

    Internat et résidence St. Vincent’s Hospital Centre (New York), New England Deaconess Hospital (Boston)

    Publications:

    Plus de 180 publications dans des journaux scientifiques et médicaux

    Profil:

    Le Dr Batist est très impliqué dans le projet depuis plusieurs années. Sa vaste expérience des essais cliniques et des processus d’homologation auprès de la FDA et de Santé Canada et son savoir-faire reconnu internationalement en oncologie et en chimiothérapie sont de précieux atouts pour Starpax.

    Études:

    Doctorat en médecine, Oncologie, Université de Montréal

    Expérience:
    • Directrice de la division de radio-oncologie du Centre du cancer Segal
    • Chef de radio-oncologie, Hôpital général juif de Montréal
    • Membre associée, département de médecine, division de médecine expérimentale, Université McGill
    Internat et résidence:
    • Université de Montréal et Université de Toronto
    • Université de Paris
    Publications:

    Plus de 50 publications dans des journaux médicaux revus par les pairs.

    Profil:

    Depuis six ans, la Dre Vuong participe au développement de la technologie Starpax en tant que spécialiste en oncologie. Convaincue de l’efficacité de la technologie Starpax, elle joue un rôle très actif dans la préparation des essais cliniques chez l’humain et les procédures d’homologation par la FDA et Santé Canada.

    Études:
    • Formation postdoctorale, immunorégulation moléculaire, National Institutes of Health, National Cancer Institute, Frederick National Laboratory for Cancer Research, Maryland, États-Unis
    • Doctorat en biologie moléculaire, Oncologie, Université de Cracovie
    Expérience:
    • Professeure, génétique humaine, niveau doctoral, Université McGill
    • Évaluatrice externe, Conseil de recherches médicales du Canada, 1990-1999
    • Membre du comité de lecture, Conseil de recherches médicales du Canada, 1994-1995
    • Conseillère pédagogique pour un département de médecine
    • Évaluatrice externe, Instituts de recherche en santé du Canada
    • Évaluatrice interne, Fondation du Centre universitaire de santé McGill
    • Membre du comité consultatif sur l’enseignement supérieur et la formation (AETOAC) du National Center of Excellence (NCE) AllerGen
    • Évaluatrice interne, Instituts de recherche en santé du Canada, comité des bourses postdoctorales
    Publications:
    Plus de 50 publications dans des journaux scientifiques et médicaux

    SCIENCES ET DÉVELOPPEMENT

    Education:

    Études Doctorat en microbiologie et en génétique moléculaire, Université Laval

    M. Mohammadi travaille depuis 12 ans sur le prédécesseur de la bactérie nanotransporteuse Bn1,  propriété de Starpax Médical. Il a créé en laboratoire l’unique bactérie nanotransporteuse magnétotactique dirigeable autopropulsée pour le corps humain. M. Mohammadi est un expert mondial de l’intégration de bactéries magnétotactiques comme bioactionneurs et de l’utilisation de nanosystèmes dirigeables autopropulsés pour des applications critiques, dont le ciblage des tumeurs cancéreuses afin d’accroître les effets thérapeutiques des traitements anticancer. Il a été cité plus de 100 fois dans des journaux scientifiques, des documentaires et des entrevues télévisées, en plus de contribuer à plus de 50 articles scientifiques sur le sujet.

    Études:
    • Maîtrise ès sciences, génie biomédical, Polytechnique Montréal
    • Maîtrise ès sciences, génie électrique, Université de Moldavie
    • Baccalauréat ès arts, génie informatique, Polytechnique Montréal
    Depuis cinq ans, M. Loghin enseigne l’architecture informatique, la robotique médicale et la programmation procédurale de robots à Polytechnique Montréal, tout en dirigeant le développement du logiciel de contrôle du magnétotaxi Starpax. Il a auparavant travaillé pour le service des logiciels de Procetrix et de RelSoft pendant dix ans.
    Études:
    • Maîtrise en bioéthique, Université de Montréal
    • Baccalauréat en génie physique, Polytechnique Montréal

    M. Tremblay est responsable de tout le volet éthique du projet depuis 10 ans. Il a travaillé comme gestionnaire de projet et comme directeur/coordonnateur de laboratoires de nanorobotique. Il a acquis plusieurs années d’expérience comme directeur en bioéthique en coordonnant le travail de médecins, de chercheurs, d’ingénieurs et de représentants administratifs gouvernementaux en santé et en travaillant sur des protocoles d’essais cliniques.